Quoi de neuf chez Jean Philippe ? Changeons de civilisation !

Article publié par Marie Rachel JOLIVET le 09/05/2016 à 19:45
Catégories : des nouvelles des autres
Tags : civilisation, mutation, 5 à 7

Je vous ai déjà parlé des 5 à 7 du Conseil, un réseau animé par Jean Philippe Déranlot qui réunit son public autour d’un sujet d’actualité. Cette fois c’était Geneviève Bouché, futurologue de son état,  qui présentait l'avenir de l’humanité en un lieu mythique, l’Ecole de Mines, dans un salon sublime donnant directement sur le jardin, non loin du Diable Vauvert…


A ce stade, que choisir ? Diverger sur l’école des Mines ? Ou sur le Diable Vauvert ?  Revenir  à notre avenir tel que Geneviève Bouché le voit se dessiner à partir du présent et de données très objectives ?


Parlons du Diable Vauvert : au  XIIIème siècle, des moines Chartreux réussirent à se faire offrir le Château de Vauvert que l’on disait hanté -d’où son nom de "Diable Vauvert", réputation renforcée par la présence de la rue d’Enfer, à proximité-. Mais la rue d’Enfer n’était autre que la via infera, voie inférieure en latin. Et le Diable, un bon prétexte pour recevoir en cadeau ce magnifique domaine en échange de sa « décontamination »…  Malins, ces Chartreux !


Pendant que je rêvassais au passé de Paris qui se superpose comme un mille feuilles d’histoires croustillantes, Geneviève Bouché nous brossait le spectacle d’un futur pas très marrant dans lequel nous aurions intérêt à être aussi malins que les Chartreux de l’histoire. Car le changement de civilisation est en cours et pour reprendre les dernières lignes de son blog :
« Sur le plan anthropologique, nous pouvons considérer que nous vivons une mutation d’une ampleur comparable à celle qu’ont vécue nos aînés lorsqu’ils se sont sédentarisés il y a plus de 10 000 ans.
Ils ont eu plusieurs siècles pour s’adapter, ce qui ne sera pas notre cas car nous sommes poussés par 3 contraintes sur lesquelles notre marge de manœuvre est réduite : la démographie, les dérèglements climatiques et la vitesse de propagation du numérique.
Libre à nous de transformer ces contraintes en leviers pour accéder aux nouvelles formes d’abondance auxquelles nous aspirons. »


Si vous voulez en savoir plus je vous recommande vivement la lecture de son livre et d’aller sur ce lien :

s298243136.onlinehome.fr/dotclear/index.php

et aussi :
www.efficacitic.fr/2016/04/26/changeons-de-civilisation/

bonne lecture !

Copyright © 2018 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration - webgreen